QUATUOR en Pays Basque

www.euskadiquatuor.com

Accueil > Artistes > Quatuor Yako


Quatuor Yako

Quatuor Yako

Quatuor Yako : Ludovic Thilly et Pierre Maestra violons, Vincent Verhoeven alto, Alban Lebrun violoncelle
Nommé d’après un authentique berger australien au tempérament fougueux, le Quatuor Yako bouscule les codes en ne cédant en rien à la tradition d’excellence inhérente au répertoire qu’il défend.

Remarqué au concours « Musiques d’Ensemble » de la FNAPEC en Mars 2016, il devient la même année résident ProQuartet et obtient dès 2017 un 3e prix au Concours International Orlando (Pays-Bas).

Invité de France Musique pour l’émission Chambre Classique, ce jeune ensemble est également entendu sur les ondes allemandes - BR-Klassik - et filmé par Arte-Concert à l’occasion du spectacle « Play and Play » avec la compagnie de danse Bill T. Jones/Arnie Zane en Novembre 2015 à Lyon.

Né du désir de quatre anciens étudiants du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon de partager avec le public leur passion commune pour ce répertoire privilégié, le Quatuor Yako se forme auprès de Yovan Markovitch et Luc-Marie Aguera (Quatuor Ysaye) puis intègre en 2016 la classe de Christoph Poppen et Hariolf Schlichtig à la Hochschule de Munich.
De nombreuses masterclasses, parmi lesquelles celles de l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence, du Festival Quatuors à Bordeaux, du Holland Festival, de Villecroze ou de Montepulciano, lui permettent de bénéficier en parallèle des conseils de membres des quatuors Ébène, Artemis, Alban Berg, Belcea, Debussy, Vogler, Danel, Modigliani, ou encore Kronos grâce au projet « 50 for the Future ».

Le Quatuor Yako est soutenu par le Mécénat Musical Société Générale et la Société Savarez.


Voir en ligne : Quatuor Yako


© Copyright 2015-2019 Quatuor en Pays Basque | Tous droits réservés.
La reproduction, même partielle, des contenus des pages de ce site sans accord préalable est strictement interdite (les courtes citations sont autorisées par le droit français pour commentaires et critiques, tant que ceux-ci y sont strictement concomitants et que sont précisés l’auteur original et le lien Internet vers la page source).